AITEX 2018: interview avec Nasser Benkirane, VP de MEDTECH

AITEX 2018: interview avec Nasser Benkirane, VP de MEDTECH

Le vice-président business & development de MEDTECH, Nasser Benkirane, s’est confié à notre rédaction pour faire le point sur la participation de MEDTECH à l’Africa IT Expo 2018 (AITEX 2018).

Si vous devez évaluer notre participation à l’AITEX 2018, quelles seraient vos impressions ?

« C’était assez bon comme événement, la particularité de cette année c’est que l’AITEX s’est tenu à Rabat contrairement aux éditions précédentes qui se sont tenues à Casablanca. Il y a néanmoins eu quelques défaillances au niveau de l’organisation, et la responsabilité est partagée entre les organisateurs, dans la mesure où les donneurs d’ordres africains ne se sont pas déplacés en masse, alors que c’était notre première cible à l’occasion de cet événement. Les éditions précédentes ont connu une prise en charge complète des participants, alors que pour 2018, seul l’hébergement a été pris en compte par les organisateurs, ce qui a découragé plus d’une entreprise. »

Un autre point qui vous a marqué lors de cette édition ?           

« Lors de cet événement, on a remarqué que même les donneurs d’ordres africains qui ont fait le déplacement sont surtout venus pour faire du tourisme. Volontaire ou forcé, car il y a eu un phénomène qu’on a tous constaté. Il y’a eu des structures qui n’étaient pas sponsors mais qui ont commencé à « guetter » l’arrivée des donneurs d’ordre à l’hôtel pour les approcher, discuter de leurs projets et leur faire une sorte de tourisme forcé, avec d’autres intentions. C’est un point très négatif pour l’AITEX, car ces organismes qui ne sont pas sponsors sont sortis plus gagnants que les structures qui ont voulu faire les choses dans les règles de l’ordre, en payant pour le stand, même si pour cette année, la superficie de ce dernier a été réduite, et son prix également. »

Une satisfaction particulière ?

« On a fait en sorte de rendre notre stand attractif en organisant des tombolas etc. et on a pu attirer beaucoup de monde. Que ce soit des donneurs d’ordres locaux ou étrangers et c’est très bien pour notre visibilité. »

Est-ce qu’au terme de l’événement, vous avez eu assez de leads ?

« Franchement on s’attendait à mieux. Il n y a pas eu suffisamment de leads, beaucoup de gens ont visité le stand juste par curiosité mais peu étaient sérieux. On a néanmoins établi quelques contacts. »

Quelle est la plus grande difficulté dans ce genre d’événement ?

« Je dirais que le suivi est le plus grand problème dans ce genre d’événements.  Il n y a pas eu de statistiques précises après l’AITEX alors qu’il y a bel et bien eu une large communication à ce sujet. »

Est-ce que cette dernière expérience peut porter préjudice à une éventuelle participation en 2019 ?

« Si les organisateurs maintiennent les mêmes fourchettes de coûts, je ne pense pas qu’une entreprise dirait non à une participation à l’AITEX car plusieurs acteurs du secteur IT sont présentes lors de l’événement et c’est très bien pour la notoriété et visibilité du groupe MEDTECH sur le Maroc et sur tout le continent. D’ailleurs la participation de cette année a vu les représentants de nos différentes filiales travailler main dans la main et de façon complémentaire. Ce qui a donné une belle image à MEDTECH, donc il y a eu plusieurs points positifs qui nous poussent à revenir malgré les imprécisions de cette édition… même si je suis personnellement resté sur ma faim. Mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit quand même d’une première fois, puisque l’AMDIE (Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations) n’avait jamais pris en charge l’événement auparavant, il faut donc les excuser pour ces imperfections »

Des appréhensions pour la prochaine édition 2019 ?

« Vu les résultats de 2018, je ne sais pas si l’AMDIE voudra organiser une nouvelle édition. Ce que j’espère, c’est que cela ne se fasse pas dans un hôtel de luxe comme cette dernière fois, pour que la concentration des donneurs d’ordres et visiteurs reste focalisée sur l’événement, et que ces derniers ne soient pas tentés de faire du tourisme. »

 

 

MEDTECH

Le Groupe MEDTECH compte parmi les leaders nationaux en Conseil, Ingénierie et Services dans les Technologies de l’Information. Il est le résultat de 30 ans de développement et d’anticipation de l’industrie des NTIC au Maroc.
Le Groupe Medtech, c’est entre autres aujourd’hui une expertise reconnue par les leaders mondiaux des technologies de l’information, un acteur majeur des projets IT de l’Administration Marocaine et une présence au cœur des SI des principales institutions financières du pays.

Contactez-nous

Adresse : 74, Bd Abdelmoumen
20340 Casablanca

 

 

Mail : contact@medtech.ma

 

 

Tel : +212 (0) 522 77 56 00

 

 

Fax : +212 (0) 522 98 75 05

 

 

Newsletter